dimanche , 24 septembre 2017

Qu’est-ce que « The Fancy »

Ah ah ! Je vois à vos petites mines renfrognées que vous vous dîtes : « oh non, encore un clone de Facebook ou de Pinterest ». Que nenni, naïfs enfants ! Enfin… pas que…

Encore méconnu en France, The Fancy ne va pas tarder à devenir un réseau social incontournable dans les années, voire les mois à venir.

Premier réseau social véritablement marchand, The Fancy se définit à la fois comme un magasin, un blog, un magazine et une liste d’envies, bref un peu comme une sorte de « Facebook des Objets ».

Comment ça marche ?

L’idée est de collecter sur le Web des images d’objets qui vous font envie et que vous souhaiteriez vous (voir) offrir. Pour info, « to fancy » en anglais signifie « faire envie à quelqu’un »… Mes p’tits loulous, vous allez pouvoir frimer ce soir en famille !

Effectivement, le principe est exactement le même que sur Pinterest : chaque utilisateur a un catalogue divisé en plusieurs thèmes, peut y fourrer les images qui lui a plu (un simple clic sur l’objet suffit) et farfouiller dans celui des autres. Vous pouvez aussi, comme sur Pinterest, ajouter vos propres objets dans le site et inviter vos amis à vous suivre.

Bref, The Fancy est un immense catalogue social de vêtements, de voitures, d’objets de déco mais aussi de lieux et de services.

Là où le système va plus loin est que tous ces objets sont à vendre (pour les lieux, ce sont simplement des réservations vers diverses destinations touristiques, hein, ne croyez pas que vous allez pouvoir acheter l’Espagne ou le Costa Rica). En cliquant sur l’objet désiré, vous avez accès à sa description, son prix, son lieu de vente et vous pouvez l’intégrer à votre panier.

Comment acheter les objets désirés ?

Avec une carte bancaire (whoaaaaaa) mais aussi en gagnant des crédits, en invitant vos gentils amis sur le réseau. Vous pouvez aussi décrocher des « badges » de réduction en partageant vos objets.

L’intérêt pour les e-commerçants ?

Mais bougres d’ânes, vous n’avez donc rien écouté ? Le Fancy-panier regroupe toutes les étapes essentielles à une vente à distance. The Fancy pourrait donc devenir très rapidement « The marketplace to be », le nouveau support commercial de toutes les entreprises souhaitant multiplier leurs supports de vente.

Disposer d’un compte The Fancy permettra aux e-commerçants malins de mettre en avant leurs produits, en les rendant visibles et faciles à trouver sur le site. Selon les produits, The Fancy donne la possibilité d’ajouter au panier pour acheter plus tard sur le site ou renvoie vers le site marchand. Dans le premier cas, The Fancy perçoit une commission sur la vente. Certains objets sont mis en vente pour une durée déterminée.

Lorsque les utilisateurs créent des « wish-lists » (« liste d’envies » pour ceux qui ne pratiquent pas la langue de Shakespeare), qu’ils partagent avec l’ensemble de la communauté, cela génère du trafic sur le site e-commerce d’où provient l’image. Et oui, c’est mathématique : plus il y a du partage sur les images, plus la notoriété du produit devient importante.

Bon, l’acheteur y trouve aussi son compte: plus il partage de produits de magasins présents sur le site, plus il peut obtenir des promotions (deals) de la part de ces magasins. Rhââââ, c’est beau le shopping social !

Actuellement, The Fancy accueille plus de deux millions de nouveaux objets chaque semaine ! Il est à noter que la cible principale de ce réseau est majoritairement masculine : 60 % des utilisateurs de The Fancy sont des hommes (contre 80 % d’utilisatrices pour Pinterest) et cela se ressent sur le choix des produits.

Et l’avenir dans tout ça ?

Il est bon de préciser que pour l’instant, il n’y a que 300 000 utilisateurs, une flopée d’habitués passionnés de mode, de photo et de design, qui aiment échanger en petit comité… mais plus pour longtemps !

Le groupe PPR, groupe de mode et de luxe majeur (Gucci, Puma, …), a investi dernièrement 10 millions de dollars, preuve de l’importance de se positionner très tôt sur ce genre de support. D’après les rumeurs, Apple serait même intéressé par le rachat de The Fancy… mais chuuuut !

[Total : 11    Moyenne : 3.4/5]

A propos jeanluc

Check Also

test

Embout à Sertir Fileté M12x1 5 3D [Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *